Chez les patients atteints de fibromyalgie, le thermostat interne est cassé, ce qui rend les patients plus sensibles aux conditions météorologiques.

Climat et fibromyalgie:      comment régler le thermostat interne? 
Les personnes atteintes de fibromyalgie disent généralement que certains types de changements climatiques ou de température aggravent leurs symptômes. Beaucoup se plaignent d’avoir froid tout le temps, ou tout le temps chaud ou alternativement.

Et c’est vrai, plusieurs études le confirment: ce symptôme s’appelle la sensibilité à la température.

Les experts expliquent que chez les patients atteints de fibromyalgie, le thermostat interne est cassé, une «dérégulation» qui rend les patients plus sensibles à certaines conditions. En d’autres termes, s’il fait très chaud, la personne peut se sentir encore plus extrême. Votre corps souffrira de manière exagérée, avec plus de sueur, plus de soif, plus d’intolérance. Cela peut entraîner une diminution de la douleur, mais aussi une augmentation de la fatigue. Certaines recherches montrent l’incapacité du corps à s’adapter aux changements de température, ainsi qu’une faible tolérance à la douleur associée aux stimuli de la chaleur et du froid. En effet, les personnes atteintes de fibromyalgie ont un impact différent des stimuli externes – beaucoup ont une sensibilité physique extrême à certaines situations. Et le temps ne fait pas exception.
En hiver, au contraire, la douleur devient le protagoniste. Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent avoir très froid et il leur faudra plus de temps pour se réchauffer. À son tour, le froid provoque de la douleur. L’humidité, d’autre part, peut également augmenter la douleur dans les articulations, ce qui affecte l’état général. Il est important d’ajuster les vêtements et de s’échauffer pour éviter ces images et en tenir compte lors de la planification des vacances. Le sentiment de bien-être devient une clé pour la personne et sa famille. Le froid n’est pas un bon allié. Recommandations pour les journées chaudes:     mangez des aliments froids et des boissons 
Utilisez un parapluie pour l’ombre 
Utilisez une visière au lieu d’un chapeau 
Portez des vêtements légers et amples en tissu respirant. 
Évitez les bains chauds ou les douches.
Rincer à l’eau froide avant de sortir et avant d’aller se coucher. 
Démarrez la voiture et la climatisation un peu avant de partir, juste assez pour refroidir la voiture. 
Si vous utilisez un ventilateur ou un climatiseur, évitez de le faire sauter. Les personnes sensibles au froid se sentent froides jusqu’aux os et ont du mal à se réchauffer     Recommandations pour les jours froids   Il est important de noter que chez les personnes atteintes de fibromyalgie, le corps ne peut pas s’adapter correctement, les pieds restent donc froids et même porter des chaussettes épaisses n’aidera pas à réchauffer vos pieds; En conséquence, l’environnement a un plus grand impact sur le corps. Voici quelques idées pour éviter que cela ne se produise:    Gardez les pieds couverts par temps froid.
Vêtements chauds (mais les vêtements peuvent également déclencher les symptômes de sensibilité à la chaleur) 
boire des boissons chaudes manger
des aliments chauds comme la soupe à l’avoine et 
chauffer la voiture avant de quitter la maison 
Maintenir un environnement chaud et agréable 
Ayez des couvertures et des chaussures à portée de main portée

Merci pour la lecture!

Loading...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *